Langue Francais  English Language  Netherlands Language  Espanol Language

Réserver une chambre

Date d'arrivée :
Nuit(s) :
Adulte(s) :
Enfant(s) :

  

 

 

  

 

 

 

Florian Grundeler : "la Dordogne ce sont les bons produits et la convivialité"

Il arrive de Giverny en Normandie où il a travaillé comme chef exécutif au "Jardin des Plumes".

"Je suis arrivé dans ce métier par passion après un Bac ES et un Deug d'histoire. Je l'ai fait sous l'influence de mes parents mais je n'ai pas poussé car je voyais que je perdais du temps sur la technique en cuisine ». Le virus de la cuisine lui a été transmis par sa mère. "Elle travaille dans la presse mais j'allais sur les marchés avec elle quand j'étais petit et elle m'a fait aimer les produits frais." Très vite, le jeune parisien a eu soif d'indépendance. Il a ouvert sa première affaire à l'âge de 27 ans au Chesnay pour faire découvrir sa cuisine. 'J'aime travailler les produits de saison, les produits qualitatifs. Une bonne cuisson et un bon assaisonnement c'est essentiel." Florian Grundeler découvre le Périgord mais il connait déjà bien ses produits phares. "Le foie gras et la truffe évidemment ! Ce sont des produits exceptionnels que j'ai travaillé avec un meilleur ouvrier de France à Paris, Gérard Besson. J'ai aussi regardé les productions de porc cul-noir. Je vais rapidement mettre en place mon carnet d'adresses, j'ai déjà repéré quelques producteurs du secteur." Il a surtout envie de contenter les Périgourdins et le plus rapidement possible. "Pour moi la Dordogne est une terre de convivialité, de partage. J'ai l'image de gens qui aiment les bons produits. C'est aussi pour cela que j'ai quitté la région parisienne." "Il y a de nouveaux projets à venir au Château des Reynats, c'est un établissement en mutation. L’objectif c'est avant tout de contenter les clients et bien sûr de garder l'étoile au guide Michelin, c'est essentiel dans le monde de la gastronomie."